J’ai craqué ! Que dois-je faire ?

Nous avons parlé de la faim émotionnelle, de quoi faire quand on a envie de manger par émotion pour éviter de craquer et aujourd’hui on va voir ensemble que faire si vous avez craqué ?

Souvent on se sent mal quand on a craqué.

J’aimerais attirer votre attention sur ces points :

1) Craquer est normal, cela fait partie du chemin du rééquilibrage. Ce sont de ces situations que vous allez apprendre et trouver de nouvelles techniques qui vous aideront à atteindre vos objectifs et savoir ensuite les maintenir pour la vie.

2) Vos échecs ne vous définissent pas. Ils ne représentent pas qui vous êtes, ni votre valeur, ni vos compétences. Ils font juste partie de l’apprentissage. En vous libérant de la valeur que vous accordez à vos échecs vous allez être soulagé(e).

 

 

3) Si malgré tout vous avez craquez, vous avez fait un écart, ou avez grignoté, prenez le temps d’analyser ce qui s’est passé afin de pouvoir mieux gérer la fois suivante.

Voici comment faire :

  • Demandez-vous Pourquoi ? Stress, ennui, faim ?
  • Si pas de la faim, demandez-vous pourquoi il est important pour vous d’arrêter ce type comportement qui ne vous aide pas à avancer vers votre objectif -> Relisez ou retravaillez Votre Pourquoi.

  • Faites une liste des Améliorations que vous avez constaté depuis le démarrage de votre rééquilibrage et comment vous vous sentez quand vous faites attention à votre alimentation en mangeant des choses saines -> plus d’énergie, bien-être digestif, la sensation dans vos vêtements, votre mental,… Il est très important de reconnaître le chemin déjà parcouru car cela vous motive à continuer à rééquilibrer votre alimentation sur le long terme car il ne s’agit pas que d’un poids en kilos sur la balance.

  • Notez également vos Réussites : boire + d’eau, moins de grignotage, avoir bien géré une sortie, refaire du sport ou plus de sport,… Il n’y a pas de petite réussite.

  • Notez ce que vous mangez pour vous assurer d’avoir une alimentation bien équilibrée. Au besoin utilisez un plan alimentaire.

4) Prenez la décision d’arrêter et planifier votre journée alimentaire.

5) PAS DE « FOUTU POUR FOUTU ». Retirez cette expression de votre vocabulaire et vous serez gagnant. Cela vous fera gagner beaucoup de temps !

6) Ne vous donnez pas la possibilité d’abandonner. Dites-vous que cette fois-ci c’est la bonne et ce peu importe les épreuves rencontrées sur votre chemin. Car oui, vous allez en rencontrer. Cela fait partie du chemin du changement. Ce sont ces épreuves qui vous font grandir en vous permettant d’apprendre de nouvelles choses sur la nutrition, sur vous, sur vos comportements alimentaires, … qui vous feront avancer vers votre objectif.

Si vous rencontrez une situation difficile, que vous avez craqué, continuez votre rééquilibrage en vous répétant que vous faites du mieux que vous pouvez dans la circonstance actuelle. Rappelez-vous, ce n’est pas une course. Chacun va à son rythme. L’important étant de ne JAMAIS abandonner.

 

Comment trouvez-vous ce sujet ? Est-ce que cela vous aide ? Est-ce que cela vous permet de relativiser ? Merci de me laisser un commentaire ci-dessous.

 

 

Vous aimeriez plus de partages motivation ? Cliquez ici pour voir les autres.

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre entourage ! Vous ne savez jamais qui a besoin d’un peu de motivation. Et merci De m’aider à faire passer mon message à plus de personnes dans le but de tous atteindre nos objectifs et d’être plus heureux.

Prenez soin de vous⁣

Coach Sylvie



Aimeriez-vous être guidé pas à pas dans votre Rééquilibrage Alimentaire afin d’atteindre plus vite vos objectifs ? Rejoignez notre Coaching. Plus d’infos en cliquant ici.



 
Commentaires