Comment Bien Gérer les Fêtes ? Passons les fêtes de manière zen :)
10612
post-template-default,single,single-post,postid-10612,single-format-standard,qode-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,pitch-ver-2.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,grid_1300,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Comment Bien Gérer les Fêtes ?

Votre rythme pendant la saison des fêtes peut être chamboulé avec les dîners, invitations, peut-être quelques jours de vacances, les enfants qui n’ont pas école, … Voici quelques conseils pour vous aider à passer des fêtes de manière zen.

Cette période peut entraîner pas mal de stress de peur de ne pas savoir gérer sa nutrition à cause des repas qui sont souvent longs et assez copieux et les tentations sont multiples en passant par l’apéritif, entrée, plats, desserts et alcool.

Pourquoi ne pas essayer de faire de ces 15 derniers jours de l’année votre période de fêtes la plus saine ? Cela peut sembler bizarre mais pensez-y. Vous pourriez simplement essayer de maintenir une nutrition saine pendant cette période de fêtes qui vous permettra de ne pas prendre de poids et même d’en perdre encore un peu. Alors que tout le monde se retrouvera au 1er janvier avec la résolution de perdre du poids vous vous aurez tout simplement continué votre rééquilibrage. Ne serait-ce pas une superbe sensation et un bon démarrage de 2018 ?

Pour me suivre au jour le jour, ajoutez-moi sur Snapchat: ConseilsSylvie

Groupe Privé sur Facebook de Soutien et Motivation: 
 

Ce que je vous propose cette année c’est de changer votre état d’esprit. Voyez cela comme l’occasion parfaite pour exercer vos nouvelles habitudes de vie. Vous n’êtes pas au régime, vous faites un rééquilibrage alimentaire à vie. Il est donc tout à fait possible de trouver un juste milieu entre ses envies et les besoins de son corps. Donc on ne prend pas congé de son rééquilibrage pendant les fêtes !

Pensez au fait que les calories sont faciles à manger mais les perdre c’est bien plus difficile. Prenons l’exemple du sport. En faisant 1 heure de sport, de façon très intensive, vous pouvez arriver à brûler en moyenne 500 calories. Un repas de fêtes, à lui seule, contient parfois le triple en calories !

Pensez aussi que ce que l’on se permet de manger c’est bon pendant 5 minutes dans notre bouche mais après on se sent mal et on culpabilise pendant plusieurs jours. Mieux vaut trouver un juste milieu pour en profiter sur le moment même et être fière de soi aussi par la suite.

Voici quelques conseils pour vous aider :

1 – Soyez organisé.

Planifiez un minimum chaque jour pour ne pas finir stressé. Cela prend juste 5 minutes mais vous permettra de vous sentir zen car vous aurez le temps de faire ce qui est important pour vous. Faites-le également pour vos courses et vos repas.

2 – Soyez le plus sérieux possible sur votre nutrition en dehors des repas de fêtes.

En dehors des repas de fêtes, suivez votre alimentation équilibrée. Cela compensera les repas plus copieux et évitera d’avoir de plus en plus d’envies et d’avoir ensuite du mal à les contrôler. Privilégiez les protéines maigres, les légumes, les fruits et en quantité raisonnable les féculents complets.

3 – Choisissez à quels dîners vous allez participer, ceux qui sont importants à vous.

Pendant la période des fêtes on peut avoir beaucoup d’invitations entre la famille, les amis, la réception au travail, la fête à l’école des enfants, le club, … Si on vous invite à des évènements qui ne sont pas importants pour vous, n’hésitez pas à décliner gentiment l’invitation en disant que vous avez d’autres obligations. Le but n’est pas de vous retrouver fin de l’année en étant épuisé ou en vous sentant mal dans votre peau parce que vous avez “dû” participer à tant de soirées. Gardez votre énergie pour celles où vous avez vraiment envie d’aller et ainsi pouvoir encore mieux profiter de vos proches.

4 – Planifiez dans votre agenda les invitations auxquelles vous avez répondu positivement ainsi que des moments pour vous pour prendre soin de vous et vous ressourcer.

Respectez ce temps que vous aurez planifié pour vous tout comme si vous aviez un rendez-vous. Si on vous propose de faire quelque chose pendant ces moments à vous. Vous ne devez pas vous justifier. Dites simplement que vous avez déjà un rendez-vous. Il est important de respecter vos rendez-vous avec vous.

Il n’est pas toujours facile d’être entouré de beaucoup de monde avec chacun ses personnalités. Ça peut être parfois un peu le chaos. En ayant pris soin de vous, vous serez mieux tout gérer et éviterez aussi ainsi de compenser des frustrations par la nourriture. Prendre du temps pour vous, vous permettra d’être plus zen, plus patient et donc de mieux gérer les situations de tentations.

5 – Prenez du plaisir avec ceux que vous aimez.

Pensez aussi au fait que les fêtes se passent autour de la nourriture oui mais le plus important c’est le bonheur que l’on ressent et qui vient de moments précieux partager avec nos familles et nos amis. Profitez-en pour vraiment connecter avec eux.

6 – Anticipez les plaisirs que vous allez vous octroyer.

Cela ne veut pas dire que vous devez être obsédé par la nourriture mais vous préparer à l’avance vous permettra de vous faire des plaisirs tout en vous sentant bien et en profitant au maximum de ce que vous aimez. N’hésitez pas à demander ce qui est prévu au menu et décidez à l’avance de ce que vous allez vous permettre ou pas. Préparez-vous mentalement. Visualisez. Il est plus facile de résister aux tentations sur place si on fait des choix avant.

Par exemple cela pourrait être de ne pas prendre d’apéritif et de garder ces calories pour le dessert. Autre exemple pourrait être de ne pas manger le pain qui serait sur la table pour privilégier les féculents du repas. Un exemple sur place, s’il y a 4 desserts différents, prenez le temps de regarder ce qui est proposé, d’évalué et de décider lequel vous allez le plus apprécier.

7 – Ramener un repas sain lorsque vous êtes invité.

Proposez de vous occuper d’une partie du repas ou d’apporter des snacks apéritifs. Apportez quelque chose qui vous donne vraiment envie de manger mais que vous aurez préparé de manière saine et dont vous pourrez profiter.

8 – Si possible, faites une bonne séance de sport le jour même du repas de fêtes.

Vous vous sentirez bien d’avoir pris soin de vous et votre corps lui brûlera un peu plus de calories tout au long de la journée.

9 – Le jour même du repas de fêtes essayez d’avoir une alimentation plus légère.

Vous ne devez pas ne pas manger, on est bien d’accord, mais alléger votre journée pour avoir un peu plus de calories disponibles pour votre repas de fête. Privilégiez de bonnes protéines, légumes et fruits et allégez en autres glucides et lipides vu que vous en aurez plus le soir. Trouvez un juste équilibre.

10 – Ne sautez pas de repas en prévision d’un repas copieux.

Cela risque de faire plus de dégâts qu’autre chose. Tout d’abord car votre corps qui s’est senti privé risque de stocker plus facilement tout ce que vous allez manger lors du repas de fêtes, qui sera plus gras et plus sucré que votre alimentation habituelle. Ensuite, comme vous aurez faim, vous risquez d’avoir du mal à résister aux tentations et à contrôler les quantités que vous allez manger. Donc cela ne va pas du tout vous aider !

11 – Avant de vous rendre à une dîner pensez à prendre un encas sain.

Cela évitera d’arriver en ayant déjà faim. Privilégiez de la protéine pour bien vous caler. Cela permet de ne pas craquer sur les apéritifs qui sont servis en attendant de passer à table. Sur place optez d’abord pour les options saines comme par exemple des légumes, sachant que le reste du dîner sera suffisamment calorique.

12 – Ne restez pas autour de l’endroit où se trouve la nourriture.

Il est trop facile de se laisser sa main glisser vers les tentations et finir par grignoter tout au long de la soirée. Là aussi les calories peuvent vite grimper si vous choisissez de vous laisser tenter par les chips, cacahuètes, fromage, biscuits apéritif…

Exemples :

– 1 poignée de cacahuètes : 200 calories
– 1 poignée de biscuits apéritifs : 150 calories
– 10 chips : 100 calories

En plus, souvent on ne se contente pas d’une poignée ! Donc vous pouvez imaginer à quel point les calories peuvent vite s’additionner en plus du fait d’être des aliments qui n’ont aucun intérêt nutritionnel vu qu’ils n’apportent que de la graisse et du sucre !

Sachant que rien que le repas en lui-même risque d’être conséquent, essayez de ne pas vous laisser aller au grignotage d’avant repas. Choisissez plutôt quelque chose de sain comme des crudités et évitez de les tremper dans la sauce. Ex: 1 càs de 15 gr de mayonnaise fait 100 calories ! Un peu de moutarde c’est ok.

Donc prenez ce que vous souhaitez manger sur une petite assiette et bougez d’endroit.

13 – Buvez 1 verre d’eau avant de commencer les festivités.

Souvent on interprète mal les signaux de la faim alors qu’il s’agit de déshydratation. Buvez d’abord 1 grand verre d’eau. Cela vous permettra en plus de vous sentir plus rapidement rempli.

14 – Soyez un testeur. Vous ne devez pas manger toute la portion servie.

Vous pouvez demander à avoir de plus petites portions pour pouvoir profiter de différents aliments. Ainsi vous ne devrez pas vous sentir mal de ne pas finir votre assiette. Cela évitera de finir la soirée en ayant bien trop mangé !

15 – Faites de bon choix au niveau du repas.

S’il on vous sert, n’hésitez pas à demander un peu plus de légumes et de protéine et un peu moins de féculents. Si c’est un buffet c’est encore plus facile car vous pouvez le faire vous-même. Commencez par manger vos légumes et la protéine de votre assiette et terminer par les féculents. Ainsi si vous n’avez plus faim vous n’aurez pas à les finir.

Pour le dessert, demandez une petite portion ou optez pour un thé si le dessert ne vous donne pas plus envie que cela.

A éviter à table : les sauces (comme on l’a vu 1 cuillère peut vous amener directement 100 calories supplémentaires), pain et beurre (1 tranche de pain avec du beurre peut vous amener un supplément de 150 à 200 calories). Éviter aussi de vous resservir.

16 – Utilisez de petites assiettes.

On en a déjà parlé ensemble mais il est prouvé qu’utiliser de petites assiettes fonctionne pour la satisfaction de notre cerveau. Une petite assiette bien remplie satisfait beaucoup plus qu’une grande assiette ayant la même quantité de nourriture paraissant vide.

17 – Soyez présent quand vous mangez.

Prenez du plaisir à votre repas. Pensez à ce que vous êtes en train de manger et savourez. Souvent lorsque l’on mange avec d’autres personnes autour de soi on se laisse prendre dans les conversations et du coup on ne prête pas attention à ce que l’on mange, ce qui fait que l’on a tendance à manger trop vite et en trop grosse quantité. Soyez conscients de ce que vous mettez en bouche. Vous pourrez revenir à vos conversations ensuite.

Bien mâcher : on devrait mastiquer au moins 20 fois chaque bouchée afin de bien pouvoir digérer ce que nous mangeons. Cela permet aussi de manger moins vite et d’avoir une meilleure satiété. Une astuce pour manger lentement est de poser ses couverts entre chaque bouchée et de ne pas les reprendre avant d’avoir avaler sa bouchée.

18 – Allez-y doucement sur l’alcool, les cocktails à base de jus, les sodas et jus.

On ne s’en rend pas compte mais les calories s’additionnent très vite et celles provenant des boissons peuvent au total être aussi importantes que celles du repas !

Exemples :

– 1 verre de sodas (coca, fanta, sprite): 100 calories
– 1 coupe de champagne : 100 calories
– 1 bière : 140 calories
– 1 verre de vin : 100 calories
– 1 verre de cognac : 200 calories
– 1 martini : 210 calories
– 1 verre de whisky : 380 calories
– Eau = 0 calories

Comparaison : il y autant de calories dans 2 verres de vin que dans 1 portion de féculents. Choisissez ce qui vous apportera le plus de plaisir. Encore une fois je ne dis pas que vous ne pouvez pas mais d’en limiter l’apport et de garder l’eau comme votre boisson principale.

En plus des calories, il faut savoir que l’alcool a tendance à augmenter l’appétit, à diminuer votre volonté et à ralentir l’élimination des graisses. Préférez de prendre 1 verre après votre repas plutôt que pendant car au moins vous n’aurez déjà plus faim et pourrez en profiter. Profitez-en pour boire de l’eau avant.

19 – Si vous avez fait trop d’écarts ne vous en veuillez pas.

Ce qui est fait est fait. Vous ne pouvez changer le passé. Après il ne faut pas faire n’importe quoi non plus on est bien d’accord 🙂 Donc si vous avez fait un peu plus d’écarts que vous n’auriez aimé, simplement reprenez-vous directement en main et surtout ne partez pas dans l’idée du « foutu pour foutu ». J’ai souvent utilisé cette excuse moi-même par le passé et je peux vous dire par expérience que cela n’aide pas du tout car au contraire, au plus vite vous vous reprenez en main, même si c’est entre 2 dîners de fêtes, au moins de dégâts il y aura au niveau de votre poids.

Les excès apportés à votre corps prennent environ 48h à s’installer alors si vous vous reprenez immédiatement il est fort possible que ce dîner n’aura pas d’incidence sur votre poids. Si vous vous laissez aller pendant 2, 3 jours de suite vous allez voir que vous allez avoir du mal à reprendre le contrôle. C’est souvent les écarts hors repas de fêtes qui font que l’on accumule des kilos en plus.

20 – Continuez votre activité physique pendant la période des fêtes.

C’est trop facile de se dire qu’on ne fait plus rien pendant les fêtes et que l’on reprendra en janvier. Continuez et vous vous sentirez fière de vous en janvier de savoir que vous ne devez pas reprendre mais bien juste continuer.

Même si vous ne pouvez pas suivre votre entraînement habituel, que votre rythme est plus léger pendant les fêtes, ce n’est pas grave, juste continuez à vous entrainer. Planifiez ne fut-ce que de la marche soutenue. C’est super bon pour l’humeur et la santé. Insérez un entraînement rapide en mode intervalles. C’est super efficace car plus intense et ne prends pas beaucoup de temps. Ex : 30 secondes de jumping jacks, squats, pompes, gainage que vous répétez autant de fois que vous voulez.

Vous ne brulerez pas toutes les calories par vos entraînements mais ce n’est pas le but. Le but est de vous sentir bien en sachant que vous continuez à prendre soin de vous, de votre corps. Cela permet de libérer le stress, d’apporter de l’énergie, vous vous sentirez plus heureux et commencerez 2018 en étant déjà actif.

21 – Après les fêtes ne vous lancez pas dans un régime drastique afin de perdre les éventuels kilos pris.

Il est préférable et bien meilleur pour votre corps de simplement reprendre votre rééquilibrage. Lui faire faire le yoyo entre des repas fort gras et une privation totale n’est vraiment pas conseillé. Respectez votre corps et vous verrez que tout se passera bien 🙂

Pour finir, j’aimerais attirer votre attention sur un dernier point. Ne gâchez pas tous les efforts que vous avez fait cette année, ou ces derniers mois, en faisant n’importe quoi pendant les fêtes. Votre sentiment ne sera pas positif. Continuez à prendre soin de vous et à apporter à votre corps de la nourriture qui lui fait du bien, dont il a besoin pour avoir de l’énergie et limitez vos plaisirs à ce qui vous donne vraiment envie.

J’espère que tous ces conseils vous aideront à mieux gérer vos sorties et invitations et à vous sentir plus zen. Ils sont là pour vous aider en y pensant à l’avance afin de ne pas devoir trop y penser pendant. Vous verrez que c’est beaucoup plus facile de résister aux tentations lorsque l’on est préparé et cela vous permettra de mieux profiter en restant zen.

Prenez soin de vous,

Sylvie


GRATUIT – Guide 10 Conseils pour la Perte de Poids + Dossier de Suivi avec Tableaux de Mesures

Balances – Centrifugeuses – Montres Cardio – Shakes – Tous Mes Indispensables

Rejoignez mon CHALLENGE 30 JOURS avec Coaching Personnel, Programme Nutritionnel, Plan Alimentaire, Groupe de Soutien,…


Copyright ©LesConseilsdeSylvie – Tous droits réservés – Toute reproduction est interdite sans l’autorisation de l’auteur. Tout le contenu que je partage est protégé par les lois sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Merci de ne pas utiliser ce contenu sans autorisation au préalable de ma part.


 

Commentaires
Tags: